ebooks discount des livres numériques
Le livre numérique est une possibilité supplémentaire -->
Top 5
Des livres numériques
Des livres en papier ?

Oui... Si vous voulez...
Mais pas ceux de l'industrie...

Peut-on revendre un livre numérique un ebook epub ou pdf ?

...
un nouveau modèle économique ebook

Peut-on revendre un livre numérique ?

L’idée qu’un acheteur puisse revendre un livre numérique semble scandaleuse !
Mais quand vous achetez un de mes ebooks, vous pouvez le revendre.
Je suis surpris qu’on puisse demander de l’argent pour un objet et prétendre que cet objet n’a plus aucune valeur car il est interdit de le revendre.
Qu’on puisse revendre un livre numérique acquis ne me choque pas.
Qu’on puisse interdire la revente d’un livre numérique me choque.
Certes, autoriser la revente n’est pas accepter qu’une personne fasse commerce de mes livres.
Certes, il convient de fixer des règles.
Alors, comment contrôler que l’internaute ne revendra pas neuf cents fois un ebook ?
Je demande que soit bien précisé dans l’annonce ou sur le site, qu’il s’agit de LA REVENTE d’un livre acheté sur http://www.ecrivain.pro, conformément aux conditions générales fixées par l’écrivain éditeur.

Oui, je sais, c’est compliqué, l’honnêteté n’est pas assurée. Mais ce n’est pas une raison pour que je prenne cinq euros et
qu’ensuite j’interdise à la personne d’en récupérer deux, trois ou quatre.
Et mes règles pourraient peut-être créer un nouveau modèle économique de l’ebook d’occasion : quand vous achetez UN EXEMPLAIRE, vous pouvez le revendre CINQ FOIS, à condition de me reverser la moitié du revenu de ces ventes.
Ainsi, les éditeurs ou auteurs qui crient au loup du vol des droits d’auteur n’ont plus d’argument !

Vous achetez cinq euros l’ebook ILS NE SONT PAS INTERVENUS et vous revendez cinq copies à quatre euros.
Vous percevez donc vingt euros et m’en restituez dix. Vous aurez donc lu le roman en réalisant un petit bénéfice. Des sommes citées, il convient naturellement de retirer les frais bancaires mais là n’est pas l’essentiel : personne n’est lésé, nul n’est perdant.

Sauf toi, l’écrivain éditeur, hurleront encore certains ? Car si j’avais vendu ces cinq copies directement, ce n’est pas dix euros qui me seraient parvenus mais vingt-cinq.

Je crois pourtant que le travail de promotion de la revente, mérite compensation ! Et de toute manière, je sais bien : les grandes structures refuseront ce modèle économique. Peu importe, ce sera le mien et celui de qui l’adoptera ! Modèle économique de Ternoise de l’ebook d’occasion. Publié dans Le livre numérique, fils de l’auto-éditionsur le site de l'éditeur (Stéphane Ternoise).



Ajouter un commentaire

- le 14 février 2013 à 17 heures 28
par Marc Devers : Acheteur d'ebooks l'idée de pouvoir les revendre m'intéressant, ami d'écrivains, je comprends leurs réticence. Votre système me semble plus intéressant pour tout le monde que celui d'Amazon, qui serait surtout bon pour d'Amazon mais plutôt catastrophique pour les éditeurs. Certes, les auteurs ne sont déjà pas payés pour les livres en papier d'occasion mais là Amazon pourrait proposer LE MEME à un tarif PLUS BAS. Certes, dans la limites des déjà vendus !
Est-ce que le lecteur est propriétaire de son ebook ? Selon vous, votre système, il me semble que oui, selon Amazon il paie un droit d'accès... A suivre




Voir sujet précédent du forum



Si vous souhaitez
aborder
un autre sujet :
Vous pouvez
proposer une analyse
au webmaster.
Des livres numériques en vente :
livre 1 : Le livre numérique, fils de l’auto-édition
Depuis le 13 mai 2011,
la version ePUB
est offerte
avec la version PDF...
couverture ebook : AMOUR - ETAT DU SENTIMENT ET PERSPECTIVES
couverture ebook : Le livre numérique, fils de l’auto-édition